Proposition de loi pour la mise à jour du Règlement intérieur de l’AN: le PDS soutient ses députés

Le Parti Démocratique Sénégalais se félicite de l’initiative prise par des députés du Parti Démocratique Sénégalais qui ont déposé une proposition de loi visant à harmoniser le Règlement Intérieur de l’Assemblée nationale avec les dispositions constitutionnelles concernant les fonctions du Premier Ministre.

Nafissatou Diallo, Ibrahima Diop et Serigne Abo Mbacké Thiam, tous députés du PDS ont déposé une proposition de loi organique sur la table du président de l’Assemblée nationale pour restaurer les dispositions liées au Premier ministre dans le Règlement intérieur et lui permettre de faire sa Déclaration de politique générale (Dpg) dans les délais mercredi dernier. Cette mesure législative selon le parti libéral est indispensable pour assurer que le Premier Ministre puisse effectuer sa Déclaration de Politique Générale conformément à l’article 55 de la Constitution, dans le respect de la séparation des pouvoirs et du fonctionnement démocratique de notre État.

« Cette initiative législative n’est pas seulement une question de conformité légale; elle représente un engagement vers plus de transparence et de responsabilité dans la gouvernance de notre pays. En clarifiant le cadre légal pour la Déclaration de Politique Générale du Premier Ministre, nous renforçons les fondements de notre démocratie et facilitons un dialogue constructif entre le gouvernement et le législatif, essentiel pour aborder efficacement les défis que rencontre notre pays » fait savoir le parti.  Il appelle son groupe parlementaire à appuyer activement cette proposition et incite tous les groupes parlementaires, ainsi que les députés non-inscrits, à se rallier à cette cause. « L’adoption de cette loi est essentielle pour prévenir la grave crise institutionnelle qui se dessine entre l’exécutif et le législatif. Son adoption garantira une stabilité politique nécessaire au développement du Sénégal et le gouvernement pourra ainsi se pencher sur les priorités et les urgences des sénégalais dont notamment leur pouvoir d’achat » , explique-t-il.

« Nous invitons également tous les acteurs politiques à faire preuve de retenue et à mettre l’intérêt national au-dessus des intérêts partisans. Le Sénégal mérite une politique qui transcende les clivages habituels pour se focaliser sur les enjeux majeurs du moment » indique le Parti Démocratique Sénégalais qui dit rester déterminé à œuvrer pour un Sénégal où la loi est respectée, où les institutions fonctionnent avec intégrité, et où chaque citoyen peut avoir confiance en ses dirigeants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *