Mutinerie à Liberté 6 : l’Administration pénitentiaire minimise

L’Administration pénitentiaire à la suite de la visite du Ministre de la Justice au Camp pénal de Liberté 6 a réagi via un communiqué sur les incidents qui ont lieu dans la maison d’arrêt.

Ce mercredi 19 juin 2024 vers 09 heures, des Informations faisant état d’une mutinerie au Camp pénal de Liberté 6, ont été relayées dans les médias.

Des vidéos et des images prises par les détenus ont circulé sur les réseaux sociaux, heurtant ainsi la sensibilité de beaucoup de personnes et particulièrement les parents des détenus.

Les images et vidéos provenant de l’intérieur de cet établissement pénitentiaire, frauduleusement filmées par les détenus, résultent d’un incident survenu après que les pensionnaires de la chambre 8 du Camp pénal de Liberté 6 ont refusé de se soumettre à l’appel nominatif, qui reste une mesure de sécurité obligatoire. Ils ont par la suite délibérément mis le feu sur leurs effets de couchage.

L’Administration pénitentiaire précise que la situation a été vite maitrisée par le personnel en service. Aucun blessé n’est à déplorer encore moins une perte en vie humaine.

Cependant, elle rassure qu’une enquête sera ouverte pour connaitre la provenance des téléphones qui ont filmé et partagé ces scènes de violence.

Par ailleurs, l’Administration pénitentiaire voudrait inviter les détenus et l’opinion publique au respect des dispositions sécuritaires qui régissent le fonctionnement des établissements pénitentiaires.

LE SERVICE DE LA COMMUNICATION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *