Arrestations de journalistes et lanceurs d’alerte « A quoi riment ces nouvelles formes de menaces? » Abdou Mbow

Abdou Mbow Président du groupe parlementaire BBY a réagi à la convocation de journalistes et de proches du régime dernièrement. Il invite le nouveau régime à laisser notre vitrine démocratique intacte.

 Après les convocations de la police suivies d’arrestations et condamnations arbitraires de lanceurs d’alerte et de prêcheurs religieux, c’est au tour des journalistes de défiler devant la Section de recherches de la Gendarmerie, a dit le député. La liberté d’opinion ajoute t’il doit être garantie à tout citoyen parce qu’elle est le socle de la liberté. « Même si les postures changent au gré des positionnements dans la sphère politique, il faut veiller à laisser notre vitrine démocratique intacte. Est-il désormais interdit de parler du premier ministre et chef de parti Ousmane Sonko ? Quelle farce de mauvais goût ? » dira le Président du groupe parlementaire de la majorité.

Pour rappel, le directeur de publication du Quotidien la « Tribune » après la parution du journal de ce Jeudi matin a été convoqué à la section de recherches de la Gendarmerie. En effet, cela fait suite aux révélations sur les bisbilles entre le Général Kandé et le PM Ousmane Sonko. Cette situation, relève le journal Tribune a conduit au limogeage et l’affectation du Général Kandé en Inde. Pape Moussa Traoré qui a répondu à la convocation en début d’après-midi a donné de ses nouvelles sur WhatsApp. « Je suis actuellement dans les locaux de la Section de Recherches de Colobane. J’attends qu’on me notifie les motifs… Merci pour les messages, les appels, les encouragements… » avait t »il écrit dans un groupe de journalistes. Il avait été finalement placé en garde à vue.

Le Directeur de publication, du Quotidien Mohamed Guèye, a reçu aussi une convocation de la Gendarmerie pour ce matin. « Il se rendra à cette convocation » assure le journal. Sur twitter Diagne Madiambal Administrateur du Groupe Avenir Communication a soutenu son agent. « Depuis l’étranger où je me trouve, j’apporte mon soutien à Mohamed Gueye et à toute la rédaction du Quotidien.  Je renouvelle ma confiance à mon Dirpub. Je vais regagner Dakar, toutes affaires cessantes. Sans doute qu’on n’aurait pas besoin de choper M. Gueye seul.! » a-t-il annoncé sur twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *