TOUBA – TRAFIC DE FAUX BILLETS : Deux dealers tombent !

Des faux billets à Touba. Deux commerçants tombent entre Ocass et Sandaga. Ils ont été déférés au parquet de Diourbel.

Les faux billets continuent de circuler dans la ville sainte de Touba. Le phénomène est savamment entretenu par de grands commerçants insoupçonnés. La police, qui effectue souvent des descentes au marché Ocass, parvient parfois à mettre la main sur de petits dealers qui refusent souvent de vendre la mèche en dénonçant les caïds du secteur généralement basés à Dakar. Cette semaine, le commissariat spécial de Touba est, quand même, parvenu à faire plonger deux hommes d’affaires, tous des commerçants.  Il s’agit, en effet, de D. Diop et de B. Touré.  Les deux personnes ont collaboré dans une transaction financière. Mal barré, D. Diop est malheureusement tombé dans les escarcelles de la police de Touba avec, à sa possession des billets contrefaits de 10 000 francs CFA.  Sous le feu roulant des questions des limiers, le malfrat a avoué que son fournisseur se trouvait dans la capitale Sénégalaise et plus précisément au marché Sandaga.  Celui-ci, dont les initiales du nom sont B. S. Touré basculera dans le piège tendu par les enquêteurs. Il sera pris en flagrant délit avec, par devers lui, un total de 40 faux billets de 5 000 F CFA. Interrogé, l’homme reconnaîtra être le propriétaire de la somme incriminée.  Les deux complices ont été arrêtés pour détention et mise en circulation de faux billets de banque et déférés au parquet de Diourbel.

Almamy Fall

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *