Bassirou Diomaye Faye sur la plateforme citoyenne « JUBBANTI » : « en participant vous contribuez à façonner une justice qui reflète les aspirations de notre peuple ».

En prélude de la journée du Dialogue national du 28 mai 2024, il a été procédé ce Jeudi au lancement de la plateforme « JUBBANTI » et de la première initiative « Sa Gis-Gis ci Doxaliinu Yoon », pour donner la parole aux citoyens, afin de bâtir ensemble une justice plus transparente, efficace et accessible à toutes et à tous. Le Chef de l’Etat Bassirou Diomaye Faye a invité chaque Sénégalaise et chaque Sénégalais à partager ses expériences, préoccupations et suggestions. « En participant activement, vous contribuez à façonner une justice qui reflète les aspirations de notre peuple » a-t-il dit.

La plateforme  » JUBBANTI  » a été lancée officiellement ce jeudi 23 mai 2024 par Ousseynou Ly, ministre conseiller et porte-parole de la Présidence de la République accompagné de Cheikh Sakho Jimbira, coordonnateur de la communication de la Présidence République, de Abdourahamane Ndiaye, Directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur, et Alassane Ndiaye, magistrat, conseiller technique du ministre de la Justice. Le Président Faye a adressé une lettre aux citoyens à l’issue de ce lancement.

« Avec une profonde conviction et un immense espoir, je vous adresse ce message pour le lancement de notre plateforme citoyenne « JUBANTI » et sa première initiative, « Sa Gis-Gis ci Doxalinu Yoon ». Cette démarche s’inscrit dans notre engagement commun pour une justice plus transparente, efficace et accessible à toutes et à tous » a-t-il dit.

La justice, ajoute le Président Diomaye, est le socle de notre société, incarnant nos valeurs d’équité, d’impartialité et de protection des droits. « Pour qu’elle soit pleinement réalisée, elle doit évoluer constamment, s’adapter aux besoins de la société et répondre aux attentes des citoyens » ajoute-t-il.

« Justement, c’est parce que la justice est rendue au nom du peuple que la plateforme « Sa Gis-Gis ci Doxalinu Yoon » est dédiée au citoyen lambda.  Plus qu’un outil de communication donc, elle apparaît comme un espace d’expression où chaque Sénégalaise et chaque Sénégalais peut partager ses expériences, préoccupations et suggestions.  En participant activement, vous contribuez à façonner une justice qui reflète les aspirations de notre peuple » a-t-il ajouté.

« Votre expérience, vos témoignages et recommandations seront essentiels pour guider les réformes à entreprendre, notamment dans le cadre du Dialogue national sur la réforme et la modernisation de la justice que nous organiserons le 28 mai 2024.  Ensemble, nous identifierons les défis, proposerons des solutions concrètes et tracerons les voies d’une justice plus juste et plus humaine. Je vous invite à utiliser cette plateforme avec sincérité et dans un esprit constructif. Vos contributions sont indispensables pour bâtir un système judiciaire digne de notre ambition nationale, fondé sur l’équité, la transparence et la responsabilité. Engageons-nous ensemble dans cette démarche participative et démocratique, pour que chaque voix compte et que chaque opinion soit entendue. Et, ensemble, façonnons l’avenir de notre justice et celui de notre nation » a conclu Bassirou Diomaye Diakhar Faye

Marck DIOUF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *