Bah Diakhaté et Cheikh Tidiane Ndao placés sous mandat de dépôt

Le militant de l’APR Bah Diakhaté et le prêcheur Cheikh Tidiane Ndao sont finalement placés sous mandat de dépôt par le parquet du tribunal de grande instance de Dakar. Ils sont poursuivis pour « diffusion de fausses nouvelles et offense à une personne qui exerce tout ou une partie des prérogatives du Président de la République ». Réagissant à leur inculpation, l’avocat de la défense estime que ses clients n’ont « absolument commis aucun délit ni injures ». Par conséquent, Me. Amadou Sall « va apporter les preuves ». Il réaffirme « une tentative de musèlement de l’opposition et toutes voix discordantes Leur jugement est programmé le 27 mai en flagrant délit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *